Frais de notaire pour l’achat d’un viager
Retraite

Comment calculer les frais de notaire pour l’achat d’un viager ?

Par Nicolas B. - 5 minutes de lecture

La rémunération du notaire représente une somme d’argent consistante attribuée au notaire, suite à une procédure d’achat d’un bien immobilier. Il devient de plus en plus nécessaire d’apprendre à calculer ces frais, car ils désignent la même chose que les frais d’acquisition. La rémunération du notaire regroupe les taxes et les impôts constituant les droits d’enregistrements, qui doivent être remis par le notaire à l’état, les frais et les sommes déboursées par le notaire remis au client et les honoraires du notaire nommées également les émoluments du notaire. Dans cet article, nous allons vous démontrer quelques méthodes qui vous permettent d’apprendre à calculer les frais du notaire.

Comment calculer les frais du notaire pour l’achat d’un viager ?

Pour calculer les frais de notaire sans pour autant se tromper, deux méthodes s’offrent à vous pour que vos calcules soient bien précis et correctes. En effet, il faut faire être vigilant sur la méthode de calcul.

https://youtu.be/S0fO52AyEm0

Si les coûts d’agence sont pris en charge par le vendeur, la rémunération du notaire est estimée sur le coût d’achat. C’est la situation la moins profitable pour un acquéreur de bien étant donné que ce dernier payera davantage de frais. Parallèlement, si l’acquéreur du bien s’occupe de la rémunération du notaire, cette dernière sera calculée sur le coût d’achat de l’immobilier, sans compter les coûts d’agence. C’est la situation la plus profitable pour un acquéreur de bien étant donné qu’il bénéficiera d’une déduction des coûts d’agence du coût d’achat total.

Utiliser un stimulateur en ligne

Il existe une deuxième méthode pour calculer la rémunération du notaire avec exactitude en utilisant un simulateur sur le net totalement gratuit, c’est un site dédié aux notaires de France.

  • Dans le site, Il faut choisir le type de bien immobilier, si c’est un bien ancien ou un bien neuf.
  • Ensuite, il faut indiquer le département ou on souhaite l’acheter. Il faut savoir que les frais de notaire ne sont pas les mêmes d’un endroit à un autre. Il faut indiquer le prix d’acquisition hors frais d’agence, si les frais sont à votre charge, ou avec frais d’agence, s’ils sont à la charge du vendeur. Il ne faut surtout pas hésiter à demander à votre notaire de déduire le mobilier du prix d’achat du bien, pour faire diminuer le montant des frais de notaire mais avant cela, il faut choisir : soit sans emprunt, si on achète sans faire d’emprunt. Soit emprunt sans garantie, si on opte pour l’emprunt avec une caution bancaire de type crédit logement.
  • Pour finir, il faut cliquer sur calculer pour avoir le détail des frais de notaire.

Qui paye les frais de notaire lors d’un viager ?

La rémunération du notaire doit être obligatoirement payée par l’acheteur au moment de l’achat immobilier. Dans le cas où il s’agit d‘une remise en main propre, c’est le vendeur qui va payer les frais de notaire et non pas l’acheteur. Le prix de vente sera donc augmenter.

La rémunération du notaire correspond à un pourcentage du coût d’achat. Ces frais augmentent le coût d’achat d’un bien immobilier, c’est pourquoi, il ne faut surtout pas les prendre à la légère dans vos calculs. Si vous choisissez plutôt d’investir dans du locatif, il faut vraiment bien les évaluer pour calculer correctement les revenus de vos investissements immobiliers.

Est-il possible de réduire les frais de notaire dans le cadre d’un viager ?

Il est important de savoir que la réduction des frais de notaire demeure possible et envisageable dans le cas où le vendeur vous laisse du mobilier. Il faut juste avoir une idée claire et bien précise sur la totalité des frais de notaire. Vous n’aurez qu’à les calculer et les comparer au prix d’achat de votre bien. Ces montants varient beaucoup même s’ils sont bien encadrés par la loi. Il faut savoir aussi que les notaires sont payés avec les émoluments qui s’ajoutent à la somme globale des frais de notaire. C’est une somme à prendre absolument en compte lors du calcul. Le montant des frais de notaire viennent aussi s’ajouter au prix de vente de votre prochain loyer et ils seront payés par l’acheteur au moment de la signature de l’acte ou du contrat.

Ceci dit, vous savez désormais tous les détails concernant le calcul des frais de notaire avec les différentes méthodes.

Nicolas B.

Dans le domaine du web depuis 1998, ma passion est de dénicher des informations pratiques et des actualités intéressantes pour mes lecteurs. Je dispose de nombreuses expertises me permettant de vous transmettre un maximum d'informations de qualité. J'interviens en tant que rédacteur pour de nombreux blogs en France et aux Etats-Unis.